Diabète : Tout le Monde peut-il Consommer le Miel sans Problèmes?

Si vous me suivez sur ce blog, vous connaissez déjà les nombreux bienfaits qu’offre le miel de manuka. Si vous êtes nouveau, n’hésitez pas à consulter mon article traitant des vertus du miel de manuka pour en apprendre davantage.
Aujourd’hui, je voulais revenir sur une pathologie plutôt commune : le diabète. Les personnes souffrant de diabète ne peuvent pas consommer n’importe quel aliment, mais qu’en est-il du miel ? Le miel et le diabète font-ils bon ménage ? Réponse dans cet article

Dans cet article

Peut-on consommer du miel quand on est diabétique ?
L’association du miel et de la metformine
Miel et diabète gestationnel
Taux glycémique du miel
Le mot de la fin

Peut-on consommer du miel quand on est diabétique ?

Vous vous êtes sans doute déjà posé cette question. Bien qu’étant un ingrédient naturel favorisant l’amélioration de plusieurs pathologies, le miel n’en reste pas moins un produit très sucré, qu’il faut ingérer avec précaution lorsque l’on présente des troubles tels que le diabète.

miel_et_diabete

Les différents types de diabète

On qualifie le diabète de type 1 lorsque le pancréas n’est plus capable de produire suffisamment d’insuline pour réguler le taux de glucose dans le sang. Il surgit généralement chez les enfants et les adolescents, mais peut également toucher les adultes. Ce type de diabète peut être héréditaire : renseignez-vous sur les pathologies de votre famille et faites un point avec votre médecin traitant. Cela peut vous aider à anticiper certains troubles.

Le diabète de type 2 est diagnostiqué plus tardivement que le diabète de type 1, et touche 90% des personnes diabétiques en France. Il est également connu sous l’appellation de diabète “gras”, car il touche principalement les adultes et les personnes obèses.
Il peut avoir différentes causes :

  • L’obésité
  • La sédentarité
  • L’âge
  • Les habitudes alimentaires
  • Les antécédents de diabète gestationnel

Miel et diabète, est-ce une bonne idée ?

La consommation de miel n’est pas contre indiquée pour les personnes diabétiques. Ses nombreuses propriétés en font un aliment très intéressant. N’oublions pas qu’il reste très sucré et que les quantités ingérées doivent être contrôlées pour ne pas créer de nouveaux problèmes de santé.

Pour aller plus loin dans le questionnement, je vous invite à visionner cette vidéo explicative.

L’association du miel et de la metformine

La metformine, qu’est-ce que c’est ?

La metformine est un antidiabétique administré par voie orale. C’est généralement le premier traitement que l’on donne aux personnes atteintes d’un diabète de type 2.

Comment fonctionne la metformine ?

Ce composé agit essentiellement sur le foie. Il permet :

  • d’inhiber la production de glucose
  • de réduire le mauvais cholestérol et les triglycérides

miel_diabete_et_metformine

Une alliance efficace contre le diabète

En 2013, une étude a mis en lumière les effets positifs de la combinaison du miel et de la metformine.

But de l’étude : démontrer les effets de la synergie miel/metformine sur les tissus des testicules de rats.

Déroulé : l’étude a été effectuée sur 36 rats, suivi durant 40 jours et divisés en 6 groupes qui ont reçu :

  • un placebo
  • du miel et de la metformine
  • du miel seul

Résultats : après 40 jours d’étude, le groupe d’individus ayant reçu un traitement composé de miel et de metformine montre :

  • une meilleure vascularisation
  • une amélioration de la fonction reproductrice
  • une meilleure spermatogenèse

Les résultats sont si encourageants que les études devraient se poursuivre chez l’homme pour mettre en valeur l’action combinée du miel et de la metformine contre le diabète.

Conclusion : on observe une augmentation de la sécrétion d’insuline qui offre un effet hypoglycémiant positif.

Pour faire simple, cette étude nous permet de comprendre que l’alliance du miel et de la metformine aide à réduire le taux de glucose en favorisant la production d’insuline.
Si vous êtes à l’aise avec l’anglais et que vous souhaitez lire l’étude dans son intégralité : étude sur le miel et la metformine.

Miel et diabète gestationnel

miel_diabete_gestationnel

Qu’est-ce que c’est ?

Le diabète gestationnel, ou diabète de grossesse, est un trouble qui augmente le taux de sucre dans le sang lorsque vous êtes enceinte. Cette pathologie est temporaire : elle se déclare durant la grossesse et disparaît après l’accouchement.
Attention toutefois à ne pas le confondre avec un diabète déjà existant diagnostiqué en cours de grossesse. Dans ce cas, le diabète sera toujours présent après la naissance de bébé.

Peut-on consommer du miel quand on à un diabète de grossesse?

Votre régime alimentaire durant votre grossesse est quelque peu modifié et doit être adapté à votre état. Si vous souffrez d’un diabète gestationnel, il faut être d’autant plus vigilante, et limiter au maximum les produits pouvant faire grimper votre taux de glycémie.

Taux glycémique du miel

Qu’est-ce que c’est ?

L’indice glycémique est un indice permettant de mesurer la quantité de glucides contenue dans un aliment. Il est basé sur les effets de la glycémie, deux heures après ingestion. Il permet de comparer l’impact glycémiant des aliments pour déterminer lesquels sont à éviter, ou au contraire, ceux qui sont bons.

Quel est l’indice glycémique du miel ?

Pour information, le taux de glycémie d’une personne non diabétique est compris entre 0,7 et 1 g/l, et ne doit pas excéder 1,4 g/l dans les deux heures qui suivent le repas.

Pour les personnes diabétiques, la Haute Autorité de Santé préconise :

  • diabète de type 1 : entre 0,7 et 1,2 g/l avant le repas et inférieur à 1,6 g/l après
  • diabète de type 2 : entre 0,7 et 1,2 g/l avant les repas et 1,8 g/l après.

L’indice glycémique d’un produit oscille de 0 à 115. Chaque miel étant différent, l’indice glycémique l’est aussi. Globalement, on estime que celui du miel se situe entre 55 et 60. Cependant certaines variétés ont un indice plus élevé, et d’autres plus faible. C’est le cas du miel d’acacia, qui affiche un taux de 32 à 53, variable selon l’origine du produit.
Avant tout achat, renseignez-vous sur ce petit détail qui à son importance pour faire le choix le plus pertinent pour votre santé.

Le mot de la fin

Comme tous les aliments, le miel doit être consommé avec modération, d’autant plus lorsque l’on est diabétique. En cas de doute, prenez conseil auprès de votre médecin traitant et faites le point avec lui.

Vous souhaitez nous faire part de votre expérience avec le miel ? N’hésitez pas à vous exprimer en commentaire !

 

Anonyme

Stéphanie Delarosasse

Je suis une amoureuse de la nature et des bienfaits naturels. Je compile sur Manuka Matata toutes les infos sur le miel de manuka, et mes astuces beauté et santé au naturel.

Vous aimerez aussi...

>