Les petits gestes qui vous éviteront les problèmes de peau déshydratée

Tiraillements, boutons, sensation d’inconfort : vous pensez être face à un problème de sécheresse cutanée ? Pourtant, dans la plupart des cas, votre peau est déshydratée. Établir le bon diagnostic permet de se soigner correctement. Peau sèche ou déshydratation : voyons comment les différencier et adopter un traitement efficace. En complément, je vous invite à lire mon avis sur le livre “Changez d’alimentation” pour comprendre tous les bienfaits d’une alimentation saine et équilibrée.

Dans cet article :

Zoom sur le fonctionnement de la peau
Soyez doux avec votre peau, elle vous le rendra
La nature au service de votre peau déshydratée
Le mot de la fin

 

Zoom sur le fonctionnement de la peau

La couche supérieure de l’épiderme est naturellement protégée par un film hydrolipidique qui ralentit l’évaporation de l’eau : les lipides s’assurent d’en garder en quantité suffisante. Lorsque cette barrière physiologique est altérée, votre peau s’assèche et se déshydrate.

Les causes peuvent être diverses : facteurs environnementaux, stress, alcool, tabac, produits cosmétiques agressifs … Quoi qu’il en soit, vous devez impérativement effectuer un soin régulier pour rééquilibrer votre épiderme.

Établissez le bon diagnostic :

Attention à ne pas confondre déshydratation et sécheresse. Alors que la première relève d’un état passager, la seconde est un type de peau, au même titre que les peaux mixtes ou grasses.
Voici quelques astuces pour vous aider à les différencier :

Déshydratation : Sécheresse :
  • tiraillements/picotements occasionnels ;
  • aucun signe visible de sécheresse (ridules autour des yeux) ;
  • inconfort ;
  • manque d’eau ;
  • imperfections (boutons).
  • tiraillements/picotements permanents ;
  • peau rugueuse au toucher (la fameuse “peau de crocodile”) ;
  • inconfort constant ;
  • manque de lipides ;
  • plaques sèches, squameuses.

Les éléments naturels : ennemis n°1 d’une peau déshydratée

Quel que soit votre type de peau (grasse, mixte, sèche) les éléments climatiques sont des adversaires redoutables :

  • le froid altère le film hypolipidique qui ne permet plus une régulation correcte de l’eau contenue dans l’épiderme.
  • l’air : un endroit trop chauffé ou climatisé est nocif pour la peau. Ces systèmes assèchent l’air et le rendent plus agressif.
  • une eau trop calcaire et/ou une température trop élevée endommagent elles aussi la barrière protectrice de la peau.
  • la chaleur : le soleil et les rayons UV agressent également l’épiderme.

Adoptez les bons réflexes ! Hydratez régulièrement votre peau pour la nourrir et la protéger des agressions extérieures.

Peau déshydratée

Soyez doux avec votre peau, elle vous le rendra

Finis les actes de barbarie envers votre peau ! On bannit désormais toute action violente : nettoyage agressif, geste inadapté, produit nocif, tout ce qui endommage votre peau au quotidien.
Si vous souhaitez en finir avec la déshydratation et retrouver une jolie peau, il va falloir revoir vos habitudes.

Les erreurs classiques :

Ce que vous faites  Ce que vous devriez faire 
❌ Pour nettoyer/démaquiller ma peau, je frotte fort. Nul besoin de vous arracher la peau pour que celle-ci soit propre. Effectuez de petits mouvements circulaires sans trop insister est amplement suffisant.
❌ J’utilise une multitude de produits pour  entretenir ma peau. Choisissez seulement quelques produits qui vous conviennent. Donnez la priorité aux soins naturels : l’aloe vera  est une plante multifonction qui s’adapte à toutes les peaux.
❌ Je frotte mon visage avec une serviette pour le sécher. Les frottements répétés endommagent votre épiderme et, à terme, déshydratent votre peau. Tamponnez délicatement votre corps et votre visage pour les sécher.
❌ J’applique une crème nourrissante tous les jours. Comme son nom l’indique, son rôle est de nourrir. Or votre peau demande de l’eau. Optez pour une crème hydratante, bien plus adaptée.
❌ Je n’utilise que l’eau du robinet pour me rincer la peau. En complément, et pour limiter les effets d’une eau trop calcaire, utilisez une eau florale (de l’eau de rose, par exemple), qui participera à l’hydratation de votre peau.

Bien choisir ses produits : halte aux substances toxiques

Nous avons tendance à négliger la composition des produits que nous utilisons. Ce mauvais réflexe a des conséquences indéniables sur la santé, et influe sur la déshydratation de la peau.
La liste des composants cosmétiques à proscrire est longue. Vous pouvez consulter cet article pour connaître les produits à bannir dès aujourd’hui !

Pour aider une peau déshydratée, on doit s’assurer principalement :

  • qu’ils ne contiennent ni alcool, ni menthol, ni parfum : ils favorisent et accélèrent l’évaporation de l’eau.
  • qu’ils n’ont pas un pH trop élevé : privilégiez un démaquillant doux, à la texture grasse ou en gelée qui soulagera la peau.
  • de ne pas choisir une crème trop riche, qui convient principalement aux peaux sèches.

Je vous recommande fortement l’utilisation de soins cosmétiques hydrophiles, composés essentiellement d’eau.

La nature au service de votre peau déshydratée

Comme d’habitude je fais confiance à Dame Nature, et je concocte moi-même mes remèdes de grand-mère pour remédier au manque d’eau de ma peau. On vérifie toujours que l’eau utilisée pour se rincer n’est pas trop chaude et on privilégie des produits de qualité. Rendez-vous sur mon précédent article pour découvrir les meilleurs miels pour un masque au visage.

traitement peau déshydratée

Le miel : mon remède de grand-mère contre la déshydratation

Ingrédients :

  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive ;
  • 2 cuillères à soupe de miel ;
  • une pincée de cannelle.

Utilisation :

  1. Mélangez les ingrédients.
  2. Appliquez la préparation sur un visage sec et nettoyé.
  3. Laissez poser 5 minutes, puis rincez.

L’avantage du miel, c’est qu’il favorise la disparition des boutons, l’un des symptômes d’une peau déshydratée.

L’huile végétale de jojoba et l’aloe vera : le combo gagnant de votre routine

Ingrédients :

  • 1 noisette de gel d’aloe vera
  • 3 ou 4 gouttes d’huile végétale de jojoba.

Utilisation :

  1. Mélangez l’aloe vera et l’huile de jojoba.
  2. Massez délicatement votre visage jusqu’à absorption complète.

Renouvelez l’opération tous les jours pour maintenir le bon équilibre de l’épiderme.
Notez que cette recette est applicable sur votre l’ensemble de votre corps : bras, jambes, ventre …

Le mot de la fin

Vous avez toutes les cartes en main pour traiter vos problèmes de peau déshydratée, à vous de jouer !
Voici mes ultimes conseils pour prendre soin de votre peau :

  • humidifiez l’air de votre habitation en hiver : les différents modes de chauffages assèchent l’air de votre intérieur et fragilisent votre peau ;
  • adoptez une routine hydratation régulière, surtout durant les périodes froides ;
  • protégez convenablement votre peau du soleil.
Il faut boire au moins 1,5 L d’eau par jour.
VRAI
On le répète depuis longtemps, ce n’est pas un mythe !
C’est même très bon pour votre peau, et votre corps en général !
J’ai la peau grasse, je n’ai pas besoin de l’hydrater.
FAUX
Qui a dit qu’une peau grasse était forcément hydratée ?
Elle subit les effets du vent, du froid, des frottements…
Hydratez-la !
Certaines boissons déshydratent.
VRAI
L’alcool* ainsi qu’une trop grande quantité de caféine peuvent avoir un effet déshydratant.
Pensez à les accompagner d’un verre d’eau.
*L’abus d’alcool est dangereux pour votre santé, et
celle de votre peau.

N’hésitez pas à nous laisser vos avis et vos petites astuces en commentaire !

Vous aimerez aussi...

>